Hip Hop $tory

The Official Home of Underground Hip Hop & Rap
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Otis Redding

Aller en bas 
AuteurMessage
krom
Rookie
avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Tu représente quelle ville : LLN city
Ton(tes) Classic(s) : beaucoup trop
Rappeur(s) préféré(s) : Nas, Krs one,Big L, Blaq Poet, Gangstarr, Biggie smalls, EPMD, Rakim, Jedi mind tricks, Reks, the roots, Masta ace
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Otis Redding   Sam 16 Avr - 14:01

Apparemment pas de topic sur mr Redding, qui est pour moi un des incontournables tous styles musicaux confondus!! je corrige ça de suite!




Otis Redding (9 septembre 1941 - 10 décembre 1967)fut l'un des chanteurs de soul américain les plus importants. Mort à 26 ans dans un accident d’avion, il laissa derrière lui une œuvre de quelques années, mais extrêmement dense.
Né dans la ville de Dawson, Géorgie, il a passé toute son enfance à Macon (Géorgie) dont il deviendra plus tard le maire d’honneur. Son père cumulait un temps partiel de prêtre et gagnait sa vie sur la base de l'armée de l'air. Comme beaucoup de chanteurs Noirs-Américains, l’influence religieuse de sa famille fut prédominante dans ses chansons.
Très vite le petit Otis doit quitter l’école pour subvenir aux besoins de la famille. Entre autres petits boulots, pour 6 dollars la matinée il est batteur pour les groupes de gospel du dimanche matin.
Sa rencontre avec Johnny Jenkins est une étape importante. Ce guitariste blanc survolté qui jouait la guitare à l’envers lui propose de rejoindre son groupe, les Pinetoppers. Son association avec Jenkins permet à Otis de rencontrer l’agent de celui-ci : Phil Walden. Otis convainc la maison de disques grâce à « These Arms of Mine », ballade soul qui permet au chanteur noir d’exprimer le trémolo de sa voix, avec excès et succès.
En 1965 l’album Otis Blue sort,c'est surement l’album le plus complet de la carrière du chanteur comprenant notamment « Respect » (qui devint un succès fulgurant d'Aretha Franklin), « I’ve been loving you », « Ole Man Trouble », et de nombreuses reprises..

Quelques jours après l'enregistrement de "Sittin' on the Dock of the Bay", Le 10 décembre 1967 l’avion personnel d’Otis Redding avec à son bord les membres des Bars-Kays s’écrase dans un lac du Wisconsin. Il n’y a qu’un seul survivant, Otis est mort, trois ans jour pour jour après la mort de Sam Cooke, l’une de ses grandes idoles avec les Beatles et Bob Dylan.
De nombreux tubes sortiront après sa mort, comme Match Game et bien sûr (Sittin' On) The Dock of the Bay. Si cette chanson est aujourd’hui celle que le grand public associe le plus volontiers au nom d’Otis Redding, ce n’est pas seulement à cause de la mort tragique de l’auteur, survenue quelques jours après son enregistrement. Pour beaucoup il s’agit d’un virage pop qu’aurait pu prendre la carrière de l'artiste, au sommet de sa gloire.

Ses fils Dexter et Otis ont fondé avec leur cousin Mark Locket le groupe de funk/disco The Reddings à la fin des années 1970.


Ca c'est une valeur sure :)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo
Rookie
avatar

Masculin Nombre de messages : 91
Age : 23
Tu représente quelle ville : Paris
Ton(tes) Classic(s) : .
Rappeur(s) préféré(s) : .
Date d'inscription : 24/04/2011

MessageSujet: Re: Otis Redding   Ven 13 Jan - 23:54

je pensais pas qu'il été décédé si tôt, 26 ans quoi ! Il ne les fait pas...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Otis Redding
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hip Hop $tory :: Autres styles (R&B, Funk, Soul, Jazz...) :: Biographies-
Sauter vers: